FORUM EN CONSTRUCTION, MERCI DE NE PAS VOUS INSCRIRE
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I - Dublin - Guide Pratique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
«The Morrigan»
avatar
Asmaël J. Wilkerson
The Morrigan

J’ai déposé mes bagages à Dublin le : 10/01/2016 et j'ai vécu : 111

MessageSujet: I - Dublin - Guide Pratique   Dim 10 Jan - 21:44



Dernière édition par Asmaël J. Wilkerson le Mar 19 Jan - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«The Morrigan»
avatar
Asmaël J. Wilkerson
The Morrigan

J’ai déposé mes bagages à Dublin le : 10/01/2016 et j'ai vécu : 111

MessageSujet: Re: I - Dublin - Guide Pratique   Mar 19 Jan - 18:48






Comment y accéder ?
Here I come !


Si vous êtes déjà présents en Irlande, deux choix s'offrent à vous : la voiture ou le train.
Pour le premier cas, ce n'est pas bien compliqué : rejoignez la première autoroute que vous trouverez et suivez les panneaux. Franchement, ce n'est pas comme s'il y avait moult possibilités sur ce plan-là. Plus sérieusement, si vous venez du nord (genre Dundalk ou encore plus haut), prenez la M1. Si vous venez d'Ashbourne, prenez la M2. Si vous venez de Kells, la M3. De Galway, la M6 et continuez sur la M4. De Cork, la M8 puis la M7. De Kilkenny, la M9 et rejoignez la M7. Et si vous arrivez par le sud le long de la côte, prenez la M11. Ce n'est pas bien compliqué. Pas trop le choix, ça réduit la possibilité de se planter. A défaut, votre GPS devrait bien fonctionner.
Pour le second, ça ne sera pas plus dur : toutes les lignes de chemin de fer vont forcément à la capitale. Et ça sera toujours signalé sur le trajet proposé. Que la ville soit en terminus ou en escale, je doute que vous trouverez une ligne qui ne s'arrête pas par Dublin. Ou alors c'est votre grand-père qui conduit le train et il est bourré.

Si vous venez de l'extérieur de l'Irlande, là non plus, rien de bien sorcier. Vous avez le choix entre l'avion ou le bateau.
L'aéroport se situe à 11km au nord de Dublin. Il dessert pas mal des grandes villes d'Europe, mais aussi New-York, Chicago, Los Angeles, Orlando, Washington, Toronto, Montréal, Tel Aviv, Instabul et Atlanta. Il m'en manque peut-être, le plus simple : vous voyez sur le site de votre compagnie aérienne. Ils sauront certainement mieux vous renseigner que moi... et, vous savez quoi, dans le pire des cas, vous aurez toujours possibilité de prendre une correspondance à Londres. Des Londres-Dublin, il y en a au moins un par jour.
Pour ce qui est du bateau, c'est la ligne de ferries qui fait la liaison avec le Pays de Galles... Donc si vous ne venez pas de par-là, à moins de passer clandestinement dans la soute d'un cargo (je ne vous le conseille pas, franchement, c'est pas confortable du tout), mieux vaut prendre l'avion. Ou trouver un moyen de vous téléporter. Chacun ses petits plaisirs, hein.
○ CREDITS FICHE: ATHENA



Dernière édition par Asmaël J. Wilkerson le Mar 19 Jan - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«The Morrigan»
avatar
Asmaël J. Wilkerson
The Morrigan

J’ai déposé mes bagages à Dublin le : 10/01/2016 et j'ai vécu : 111

MessageSujet: Re: I - Dublin - Guide Pratique   Mar 19 Jan - 18:50






Comment se déplacer sur place ?
VROUM VROUM


Ça y est, vous êtes arrivé en ville ? Quand tout le monde dort, avec le sang sur vos lames de rasoir ? Quoi ? Vous avez pas saisi la référence ? Pourtant, ce n'est pas moi le fossile dans cette ville ! Je suis bien loin d'en égaler certains ! Bref, tant pis. Aller faire un tour du côté de la vraie chanson française et on en reparlera.

OK. Vous êtes là. C'est bien beau. On se déplace comment maintenant ? Les moins écolos d'entre vous prendront leur bonne vieille petite voiture qui crachote du sans-plomb. Vous pouvez aller un peu près partout avec votre véhicule, comme dans la plupart des grandes villes. Mais, comme dans la plupart des grandes villes — oui oui, j'insiste, et alors ? —, il y a souvent des bouchons. Alors si vous êtes du genre à vous péter un fusible quand vous êtes derrière votre volant, mieux vaut peut-être que vous choisissiez autre chose.
Si vous êtes adepte des roues, le mieux est alors de se tourner vers les bus. Vous savez, ça roule, ça reste coincé dans les bouchons aussi, mais au moins vous ne conduisez pas. C'est ça le pied. Pendant que vous êtes coincés, vous pouvez lire, vérifier vos mails, appeler le patron, ou que sais-je encore, au lieu de simplement vous égosiller sur le conducteur devant vous, ou en chantant à tue-tête une quelconque chanson de Céline Dion.
Si vous voulez vraiment éviter les embouteillages, vous devriez choisir le tramway. Comme le bus, vous pouvez faire tout un tas de choses dedans, comme vous n'êtes pas au volant... et en plus, il a l'avantage d'avoir ses voies réservées ! Pas d'embouteillage ! Tout est réglé comme il faut ! Pas de retard, rien du tout ! Sauf si un crétin se suicide sur les rails. Ça, ça arrive par contre. Mais le tram ne dessert que le centre-ville... Vous n'en trouverez pas un au bout de South Central, autant vous le dire directement. Là-bas, c'est bus, voiture, ou vos guiboles.
Sinon, pour les moins claustrophobes et agoraphobes d'entre vous, il y a aussi le DART, qui est le métro de Dublin. Il faut juste avoir envie de se frotter à tout un tas de gens en sueur dans les profondeurs de la ville... Chacun son truc.

Enfin, pour les plus respectueux de l'environnement, il reste la marche et le vélo. Pas besoin de vous faire un dessin pour ces deux-là, je crois ? Vous vous mettez sur un trottoir et vous marchez vers la destination souhaitée. Ou alors, vous êtes sur votre vélo et vous faites attention à ne renverser personne ou à ne pas vous faire renverser vous-même. Voilà ! Vous êtes paré pour vous balader en ville !
○ CREDITS FICHE: ATHENA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«The Morrigan»
avatar
Asmaël J. Wilkerson
The Morrigan

J’ai déposé mes bagages à Dublin le : 10/01/2016 et j'ai vécu : 111

MessageSujet: Re: I - Dublin - Guide Pratique   Mar 19 Jan - 18:53






Les districts
Where am I?


Maintenant que vous savez comment aller d'un point A à un point B, il faut que l'on en discute de ces points.

Dublin est divisée en six grands districts. Oubliez les North-quelque chose si vous n'êtes pas un ouvrier travaillant dans l'industrie ou si vous n'avez pas envie de vous perdre dans une ville fantôme qui ferait peur même à un Mangeur d'âmes. Ce qui vous intéresse se trouve un petit peu plus au sud et entoure le city center (comment ça, mon accent anglais est pourri ?). Vous trouverez donc les trois districts les plus sympas. Enfn, surtout un. Les deux autres sont moins cool, faut bien se faire à cette idée. Je vous parle duquel en premier ? On reprend par le nord, ou j'en viens au fait avec le truc dément ?

Aller, on va commencer par le district-sympa-qui-est-au-nord. C'est Central. Ce coin-là est surtout réservé aux hommes d'affaires et aux Dubliners posés, qui sont pas fana du bruit, de la foule, des touristes. Il y a bien quelques hôtels, mais ils abritent plus des cadres en déplacement, des conférences pompeuses, ou bien les touristes qui ne veulent pas payer les prix de South East. Central, c'est le district fractionné en deux, comme un bipolaire. Ouais ouais. Vers l'est, on y trouve plus la dynamique et l'impatience du monde des affaires, de la finance, l'effervescence du port industriel... et à l'ouest, c'est la tranquillité des résidences familiales, des maisons de retraites et des monospaces. Comme les hémisphères de la planète, ou ceux du cerveau. Choisissez la métaphore qui vous plaira le plus.

Ensuite. Il y a South Central. Ça se trouve... en dessous de Central. Sans déconner. Les gens sont pas très originaux quand il faut trouver des noms, j'vous jure. Bon, en même temps, on peut comprendre : ce coin, il est pas glorieux. Je pense qu'il subsiste juste grâce aux touristes qui débarquent pour visiter quelques monuments historiques et surtout l'entrepôt Guinness. Sinon, il est ce dont il a l'air : une ville fantôme. Des larges routes principales presque dénuées de voiture. Des ruelles étroites en perpendiculaire, dans lesquelles il vaut mieux ne pas s'engouffrer. Des vieilles enseignes décrépites... Bref. Vous avez vraiment envie d'aller là-bas ?

Et il reste South East. Le meilleur pour la fin. "South" parce qu'il est toujours au sud et "East" parce qu'il est à l'est. Bon, OK, même si l'endroit est super cool, le nom reste pourri. On n'y peut rien, c'est comme ça. Ça se trouve aussi en dessous de Central... mais à l'est. Ouais ouais. Bon, j'arrête, c'est promis. C'est là que vous trouverez toute la vie de la ville. Son énergie, sa joie, son exubérance. Si vous êtes étudiant ou touriste, c'est votre paradis. Si vous êtes du genre extraverti, qui aime la fête : aussi. Si vous préférez les musées et l'histoire... AUSSI ! Si c'est pas beau tout ça ! Il y en a pour tous les goûts dans South East, vraiment. Sauf si vous n'avez plus d'argent. Là, ça devient problématique... mais comme partout j'imagine.
○ CREDITS FICHE: ATHENA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«The Morrigan»
avatar
Asmaël J. Wilkerson
The Morrigan

J’ai déposé mes bagages à Dublin le : 10/01/2016 et j'ai vécu : 111

MessageSujet: Re: I - Dublin - Guide Pratique   Mar 19 Jan - 18:55






Monnaie, langue et autres technicités
Est-ce que vous parlez français ?


Bon, les choses sérieuses. C'est pas le tout d'être arrivé, de vous balader sans trop vous paumer, il va falloir vivre maintenant. Pour vivre, il faut quelques connaissances de base, sinon vous ne ferez pas long feu.

Première chose : se faire comprendre. C'est toujours mieux, pour que la personne en face de vous sache que vous voulez aller aux toilettes et non pas faire sauter cette fichue banque. En Irlande, il y a deux langues officielles : l'anglais et l'irlandais (gaélique). La plupart des panneaux (dans les grandes villes du moins) sont écrits dans les deux. Dans les petites villes, la version anglaise est souvent arrachée. Une question de fierté irlandaise, j'imagine. Les Dubliners ont un joli petit accent dans leur anglais, mais rien de trop incompréhensible si vous restez dans la ville. La plupart savent même parler une ou deux autres langues, comme le français, parce que c'est plus pratique quand il y a des touristes qui pètent pas un mot d'anglais. Vous devriez arriver à vous faire comprendre, sauf si vous êtes une mite en pull-over. Là, je promets rien.

Justement. La valeur sûre de la compréhension : l'argent. Quoi ? Comment ça "tout ne s'achète pas, tout n'est pas à vendre" ? Arrête de me lancer ce regard condescendant veux-tu. C'est moi le guide pratique dans le coin. Je disais donc : l'argent. Ici, pas de livre sterling (£) ou de dollar ($). Range tes beaux et immenses billets tout moches. On paie en euro (€) dans le coin. Parce que l'Irlande ne fait pas partie du Royaume-Uni, ni des Etats-Unis, mais bien de l'Europe. Oui, je sais, les Anglais sont particuliers parce qu'ils sont européens aussi maaaais c'est compliqué. Bref. C'est simplement l'euro. Pas besoin de trop vous casser la tête si vous venez d'un autre pays européen donc. Par contre, ne laissez pas de pourboire dans un pub, c'est très mal vu. Invitez donc plutôt le serveur à boire une bière avec vous après son service, c'est mieux.

Sinon, que dire de plus. Il reste plein de petits détails à vous lâcher en vrac pour vous faciliter la vie et pour que vous ne tombiez pas de vos grands chevaux. L'heure : fuseau horaire GMT, une heure de moins donc que Paris, si vous voulez un point de repère. Bah ouais, j'vous cause en français alors j'imagine que vous êtes français. Belges ? Ah. Tant pis alors. C'est pas grave. Bruxelles, c'est le même fuseau horaire. Ensuite, système de mesure : métrique. Comme en France. Pas des miles, comme en Angleterre. Voltage des prises électriques : 230 V. Fréquence : 50 Hz. Le standard est la prise de type G. Les autres (D, M et F) se font rares. Si vous êtes français (ou belges, roh, ça va, oui ?!), vous êtes habitués à du F. Il vous faudra un adaptateur pour vos appareils. La température s'exprime en degré Celsius et par en Fahrenheit. Ah, et j'ai oublié (ouais, personne n'est parfait !), dans la partie déplacements... on conduit à gauche. Oui, à GAUCHE. MAIS PUTAIN FAIS ATTENTION UN PEU. PAS A DROITE J'AI DIT.
○ CREDITS FICHE: ATHENA



Dernière édition par Asmaël J. Wilkerson le Jeu 28 Jan - 9:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«The Morrigan»
avatar
Asmaël J. Wilkerson
The Morrigan

J’ai déposé mes bagages à Dublin le : 10/01/2016 et j'ai vécu : 111

MessageSujet: Re: I - Dublin - Guide Pratique   Mar 19 Jan - 18:57






Le climat
On dirait qu'il pleut par en dessous


Dublin possède un climat océanique. Ça veut dire quoi ? Tu comprends pas mon vocabulaire de géographe et de météorologue ? Ça veut dire que t'as pas d'saisons mon vieux. Tout est tempéré tout au long de l'année, avec des hivers doux et des étés frais. Pas le must pour aller faire du ski, ni pour s'adonner aux bains de soleil. Les températures extrêmes sont extrêmement rares : il ne gèle presque jamais et on ne dépasse pas les 20°C en été. Pas question de se dorer la pilule sur la terrasse d'un pub... ou pas en bikini quoi. Bon, j'avoue, depuis quelques années, avec leur déréglement climatique, c'est un peu le bordel. On a eu plus de 30°C en 2003 et 2006, et -15°C en hiver 2009/2010. Nan mais vous imaginez un peu, il y a eu de la neige à Dublin. De. La. Neige.

Donc, en hiver (Décembre-Février), comptez de 2 à 9°C. Au printemps, de 4 à 16°C. En été, de 10 à 21°C. Et en automne, de 5 à 18°C. N'oubliez surtout pas votre parapluie, car s'il y a bien une chose qui ne varie presque pas, ce sont les précipitations. Entre 50 et 76 mm/mois. Ça peut vous tomber dessus sans crier gare. PAN, comme ça. Des grosses gouttes bien mouillées, comme si on vous avait jeté un saut d'eau gelée sur la tête... Oui, aussi rapide que ça. Comme si une nymphe avait invoqué un nuage au-dessus de vous pour vous punir d'une chose ou d'une autre. C'est qu'elles sont rancunières ces bêtes-là.
○ CREDITS FICHE: ATHENA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«The Morrigan»
avatar
Asmaël J. Wilkerson
The Morrigan

J’ai déposé mes bagages à Dublin le : 10/01/2016 et j'ai vécu : 111

MessageSujet: Re: I - Dublin - Guide Pratique   Mar 19 Jan - 18:59






Lieux à ne pas louper
Nan mais il faut trop que tu y ailles, sérieux !


Maintenant que vous avez bien tout saisi, que vous vous êtes bien installé... On ne va pas rester à se morfondre sur le canapé ! Il faut passer outre la langueur et la mélancolie de la pluie et aller battre les pavés ! La ville regorge de petites merveilles à visiter alors on ne va pas rester à larver ! Chop chop ! On se lève ! Plus vite que ça !
Je l'ai déjà dit — quelque part, je ne sais plus où, mais je radote, que voulez-vous — : à Dublin, il y en a pour tous les goûts ! Du fêtard invétéré à l'amateur de vieilleries... tout le monde sera comblé ! Alors, on commence par quoi ? Doucement, tranquille, de quoi s'échauffer ? Bien, OK, d'accord.

Alors. Dans la famille "douceur et tranquillité", j'ai le Phoenix Park. Rien de mieux pour se balader entre les arbres et se poser sur la pelouse s'il n'a pas trop plu les jours précédents (à moins que vous ne soyez adeptes des vêtements tachés de boue, chacun son trip). Il y a aussi possibilité de visiter le zoo qui se trouve dans le parc, si vous êtes en mal de compagnie animale et de la fragrance délicieuse de la faune. On continue dans le tranquille mais en haussant un peu l'aventure : le Dublin Screen ! Assis confortablement dans votre fauteuil, vous pourrez voyager un peu dans tous les univers grâce aux films diffusés dans ce cinéma. On augmente encore d'un cran au-dessus ? Là, c'est pour le niveau "tranquillité perturbée par des mômes en pleurs et couverts de glace au chocolat" : l'Ilac Shopping Center. Vous pouvez à l'aise y passer toute une journée pour faire du lèche-vitrine et faire drastiquement dégonfler votre compte en banque.

Ensuite, nous avons la famille "j'aime les vieilleries". Non non, je ne parle pas des mamies assises sur leur banc dans le parc. Ça se rapproche quand même un peu de "douceur et tranquillité", mais on apprend des choses avec ce pack-là ! C'est beau non ? Alors, dans cette fratrie, il y a toute une ribambelle de bâtisses construites au moins dans le siècle précédent. Si vous voulez vous faire peur, il y a la St James's Church et Cemetery reconnue pour ses histoires de fantômes à faire pâlir le plus endurci des joueurs de rugby. Dans le même style, mais plus grand, avec moins de frissons, il y a la Christ Church Cathedral, impressionnante par sa taille et par sa fameuse crypte courant sous presque toute sa superficie. Ce n'est pas rien, croyez-moi ! Ensuite vient Trinity College, l'université de Dublin. Quelques bâtiments sont modernes, mais l'essentiel du campus fait preuve de merveille architecturale, tant et si bien qu'il y a autant de touristes que d'étudiants dans le coin !

Après vient la famille "savoir et histoire". Dans le pack, on a tous les musées. Il y en a un sacré paquet. Le Musée National d'Irlande - Archéologie et Histoire, la National Gallery, la Galerie Municipale d'Art Moderne Hugh Lane, le Musée de la Photographie, le Musée Irlandais d'Art Moderne, le Musée National d’Irlande d’Arts Décoratifs et d'Histoire, le Musée des écrivains de Dublin (je vous ai dit que Bram Stoker était irlandais ?), le Centre James Joyce, le Dublinia (trois grandes expositions : "Dublin Viking", "Dublin Médiéval", "Les Chasseurs Histoire", qui permettent d'apprendre l'histoire de Dublin de façon divertissante), le Jeanie Johnston Tall Ship (qui est en fait le Musée de la Famine, hein), le Musée de la Maison géorgienne et enfin, le très célèbre Musée de la Brasserie Guinness !

Ce qui m'amène en toute logique au dernier package que j'ai à vous offrir : le "j'aime la fête et je le fais bien". Là, il y a moult endroits qui pourraient convenir. Un peu près tous les pubs de la ville se feront une joie d'accueillir votre solitude à noyer dans l'alcool... mais le must du must, reste le quartier de Temple Bar ! Du moins, c'est ce que tout le monde vous dira... C'est aussi un joli piège à c... touristes ! Car les prix sont plutôt exorbitants et on peut parfaitement s'amuser tout autant, si ce n'est plus, dans un autre endroit... Il suffit de trouver lequel !
○ CREDITS FICHE: ATHENA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«The Morrigan»
avatar
Asmaël J. Wilkerson
The Morrigan

J’ai déposé mes bagages à Dublin le : 10/01/2016 et j'ai vécu : 111

MessageSujet: Re: I - Dublin - Guide Pratique   Mar 19 Jan - 19:02






Ombres et Lumières
Fais gaffe où tu mets les pieds, gamin !


Vous avez bien tout saisi ? Oui, c'est bon ? Même ceux à la traine, à l'arrière du groupe ? Bien. OK. D'accord. Alors, maintenant, un point des plus cruciaux pour vous autres pauvres mortels — dont je fais partie, ne vous inquiétez pas. Ouvrez grand vos oreilles, c'est super important ce que je vais dire ! Vous l'oublierez peut-être à peine aurais-je fini de déblatérer sur la chose... Ça semble même d'ailleurs chose commune, comme on retrouve toujours des crétins à se perdre dans les recoins où ils n'auraient pas dû aller... Je les avais prévenus pourtant ! Je soupçonne une créature d'effacer la mémoire de tout le monde, pour que les vilaines bébêtes puissent vous bouffer tranquille... Oh, me regardez pas avec ces grands yeux ! Vous allez tout oublier de toute façon ! Mais je vais vous le dire quand même. On sait jamais. Ça pourrait sauver une vie ou deux. Ouais, je suis un éternel optimiste, que voulez-vous.

Alors. Oui, j'en viens au fait. Vous ne le savez sûrement pas... Ou peut-être que si en fait... Peu importe. Mais la race humaine n'est pas la seule à fouler cette terre. Oui oui, je sais, il y a les animaux, les plantes, les champignons, les bactéries, tout ça tout ça aussi. Mais il y a autre chose en plus. Des êtres dont vous ne connaissez l'existence qu'à travers les contes et les légendes. Et bien sachez qu'ils existent bel et bien ! Ils sont juste très doués pour ne pas se faire prendre... et le cerveau humain a l'étonnante capacité de trouver une explication logique à tout ce qui pourrait ne pas l'être. Histoire de ne pas finir tous à l'asile, tout ça... Bref. Parmi ces bestioles, il y a la Lumière et l'Ombre. Ce n'est pas les gentils et les méchants, non non. Même si la Lumière a un peu plus de valeurs que l'Ombre, ils pourraient bien vous bouffer tous les deux. Disons juste que l'Ombre fait moins de chichis. Ces deux camps se sont partagés la ville, car tous étant très territoriaux, il ne fallait pas se marcher trop sur les pieds.

La Lumière a décidé d'occuper la partie la plus vivante, la plus lumineuse de la ville (logique Monique) qui est South East. Ça ne veut pas dire que vous ne risquez rien. Il pourra toujours y avoir des êtres qui vous convaincront de signer un pacte avec eux et vous vous retrouvez lier à eux jusqu'à la fin de votre misérable existence en échange d'une quelconque futilité qui vous aura semblé plus important que votre âme à ce moment-là... South East est donc leur territoire... et la Christ Church Cathedral leur QG, le lieu où ils se rassemblent pour traiter d'un problème.

L'Ombre a elle décidé de s'établir dans South Central... Je pense que vous vous en êtes douté, vu la gueule de l'endroit... On dirait que les ombres vont vous bouffer tout cru si vous vous attardez dans leurs ruelles... Parfois, je me demande si les tas de poussières qui trainent partout ne sont pas des pauvres... Non non, oubliez ce que j'ai dit ! J'ai rien dit ! Me regardez pas comme ça ! Bref. Conseil : n'allez pas visiter St James's Church la nuit (même si c'est tentant pour avoir des frissons, je sais !) parce que c'est là que ce camp a établi son QG... Mieux vaut pas trop se trouver dans le coin quand plein de bébêtes vilaines y sont rassemblées...

Voilà, j'ai fini mon tour ! Vous pouvez aller maintenant vaquer à vos occupations ! J'espère ne pas vous avoir trop ennuyé avec tout mon blabla (j'ai essayé de faire de l'humour, vous avez vu, hein ?) et que vous retiendrez au moins une petite partie de ce que j'ai raconté... Sinon, et bien, vous pouvez toujours revenir me voir ! Je suis toujours là. De 9h à 17h, du mardi au samedi ! Non, je rigole. 24h/24 et 7j/7. A très bientôt !
*disparait dans un nuage doré*
○ CREDITS FICHE: ATHENA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
«»
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I - Dublin - Guide Pratique   

Revenir en haut Aller en bas
 
I - Dublin - Guide Pratique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide] L'élevage de vaches
» [Officiel]Guide pratique du petit alchimiste
» [Guide] Le charpentier
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» [Guide]Le prestige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost and insecure :: Blood Laws :: The Holy Bible :: Annexes-
Sauter vers: